Cajarc

Histoire
Cajarc connut un habitat gallo-romain3.
Elle fut une ville importante du Quercy dotée d’une charte des coutumes en 12263. Ses seigneurs, les Hébrard de Saint-Sulpice, bâtirent des prieurés et protégèrent la population pendant la guerre de Cent Ans. Aussi désigne-t-on par « Hébrardie » la région autour de la vallée du Célé.
Cajarc fut longtemps résidence des évêques de Cahors.
Cajarc, tout comme Figeac, opta pour la Réforme et fut démantelée par Louis XIII en 16223.